Dima Yarovinsky

Rudy Bonte
CEO - AdopteUnArtiste - Réseau Social d'Art
26 Mai 2018

Quand les conditions générales d'utilisation des réseaux sociaux inspirent un artiste.

« I Agree » n’est plus seulement qu’une simple phrase qui précède un bouton que nous cochons automatiquement sur les réseaux sociaux lors de notre inscription.

Nous connaissons tous ce que signifie les CGU (Conditions Générales d’Utilisation) mais nous ne savons pas ce que contiennent ces nombreuses lignes rédigées pour la protection d’un site d’un point de vue juridique.

Pourquoi acceptons-nous des choses, sans même savoir ce que nous acceptons ?

Certains diront que les CGU sont beaucoup trop longues avec l’utilisation de termes bien trop techniques, et vous avez raison !

C’est d’ailleurs cette longueur incroyable qui a inspiré le designer qui fait le plus parler de lui ces derniers temps : Dima Yarovinsky.

Il décide d’imprimer sur des feuilles de couleur les différentes CGU des réseaux sociaux les plus populaires, (Facebook, Instagram, Snapchat,  Tinder, Twitter) dans le cadre d’un projet qui vise à sensibiliser les utilisateurs sans défense face à ces grandes entreprises internationales.

D’après Dima Yarovinsky, il ne faudrait pas moins de 86 minutes pour lire les CGU de Instagram qui contiennent plus de 17.000 mots.

Pour Snapchat qui se classe en deuxième position, il faudrait 64 minutes pour un peu plus de 12.000 mots.

Dima Yarovinsky nous informe qu’il a imprimé les CGU dans une police et taille d’écriture officielle aux contrats standards.

Et vous, que pensez-vous de la longueur des CGU ?

Laisser un commentaire